Après des études au Conservatoire de Shanghai dans la classe de Wu Bo, Yu Shao obtient sa licence de musique en 2008. La même année, il choisit de se rendre en France et travaille sa technique vocale auprès d’Eléonore Jost et de Leontina Vaduva. En 2012, il entre à la Chapelle musicale Reine Elisabeth en Belgique et se perfectionne auprès de Jose Van Dam. Il remporte le quatrième prix du Concours Reine Elisabeth en 2014 et le troisième prix du Concours de Toulouse cette même année.

 

Avec l’Académie de l’Opéra national de Paris qu’il intègre en 2014, il interprète les rôles de Pylade (Iphigénie en Tauride) au Théâtre de Saint Quentin en Yvelines et de Ferrando (Cosi fan tutte) à la Maison des Arts de Créteil et au Théâtre d’Antibes.

Par la suite, il chante dans les productions d’Aïda puis de Lucia di Lammermoor (rôle de Normanno) à l’Opéra Bastille et interprète le Requiem de Mozart à l’Opéra de Saint-Etienne, puis le rôle du Steurmann (Der Fliegende Holländer) à l’Opéra de Lille et celui de Bénédict dans Le Timbre d’Argent de Camille Saint-Saëns à l’Opéra Comique. Il se produit également en récital à l’Amphithéâtre Bastille et enregistre, avec Hervé Niquet et le Brussels Philharmonic, les cantates Fernand et La Vendetta de Gounod (label Palazzetto Bru Zane).

 

Plus récemment, il est à l’Opéra de Bordeaux et à l’Opéra Comique pour la production de Mârouf, et interprète le rôle de Ruiz dans la production de Il trovatore à l’Opéra Bastille. En concert, il chante la partie de Ténor soliste dans Die Schöpfungmesse d’Haydn au Flagey de Bruxelles et au Concertgebouw de Bruges avec le Brussels Philharmonic, un récital au Palazzetto Bru Zane de Venise, puis se produit en concert avec l’Orchestre national de Metz à l’Arsenal de Metz et au Congresshalle de Sarrebruck.

Il vient de remporter le Premier Prix du Concours Bordeaux Médoc Lyrique.

 

Prochainement, il se produira à l’Opéra de Montpellier dans les rôles de Ein Hirt et Ein Junger Seemann (version de concert de Tristan und Isolde) avant d’interpréter Das liede von der Erde de Mahler en version de chambre avec l’Orchestre de Paris. Il chantera également le rôle du Steurmann dans la production de Der Fliegende Holländer à l’Opéra de Rennes, de Nantes et d’Angers.